des taches...

petit trio en sourdine..:
1_Coreven: "Piero di Cosimo avait pour " originalité "-et faiblesse -l'interprétation -abusive, négligeant la composition - de formes irrégulières pour stimuler sa créativité.Ainsi l'avait proposé Leonardo dans son traité sur la peinture .Plus tard , les tachistes ont aussi interprété les taches pour y voir des paysages : exemple célèbre de Victor Hugo dessinant à partir de taches d'encres, précédé de nombres de romantiques allemands.
Comme chacun sait , cette faculté est une permanence de l' esprit humain ."

2_l ' ami :"En somme, tu veux dire que cette pratique est une des constantes de l'art dit à origine spontanée."

3_ une autre :"QUELLE "PRATIQUE"? Quelle confusion!! Je ne comprends plus de quoi on parle ni ce qui est dit."

Réponse : oui ,cher ami , l'interprétation spontanée des taches est une permanence de l' esprit humain , art ou non : taches d'humidité, d'encre , du test de Rorchar (psychologie) , art brut de Dubuffet , arts primitifs, art renaissant etc.. etc..
C'est même la source de l'art plastique...quelle qu'en soit l'origine ! Propos fondamental et à méditer , pour ceux que ça intéresse..

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.