anamorphoses

J'ai dessiné les reflets de mon visage ,plein de vie jusqu'à ce jour - j'espère que le vôtre est dans le même état -, sur les sonnettes de cuivre d'un réveil -matin.
La déformation obtenue de mes traits est donc celle de la forme l'objet qui les reflète : une calotte de sphère aplatie et percée en son centre .
Il suffisait de la déplacer pour obtenir ,d'un même portrait , des motifs tous intéressants et variés ,à grande charge émotionnelle !! .
D'un même sujet représenté, il existe autant d'anamorphoses , toutes à caractère fantastique, que de sources de distorsion possibles : c'est à dire une infinité !!
C'est un procédé pictural vieux comme le dessin , à effet garanti maximal !
Certes ,le chinois mort empestait , mais ,dans l'ardente fièvre de créer de mes jeunes années , je résistais à la nauséeuse terreur tandis que ,en proie à vos fantasmes morbides, longtemps après, vous succombâtes !

L' Occident ayant découvert à la Renaissance, malgré tous les criminels efforts de l' Eglise Catholique ,que , décidément, la Terre n'était point plate , on s'émerveilla de toutes ces civilisations inconnues de l'Orient . 
Et les Chinoiseries, ces excentricités graphiques ornementales exubérantes ,firent durablement fureur !

Dialogue :
"Je vois des moustaches de chinois ": non , tous les moustachus ne sont pas des chinois , ma douce  ..
"Voilà ce que je vois , et non une anamorphose ": c'est votre esprit qui scotomise la distorsion qu'il ne comprend pas..
"... Expliquez-vous , si vous le voulez bien ..."une courtoise invitation que dément la suite..
"sur des têtes à moitié mortes" : intéressante remarque , j'ai obtenu plus qu' espéré dans ces dessins déjà anciens ..
" pour reconstituer le crâne d'une tête de mort, il s'agit de prendre, ici la mâchoire, ici le trou oculaire, etc.?": vous liez , sans motif galant, anamorphose (représentation graphique d'une distorsion optique) et vanité ( symbolique léthale ) : panne de neurones ? manque d'exercice ?
"Et votre propre tête y est-elle représentée ? ": oui , votre seule remarque perspicace ..
"Le feu. Serait-ce le feu sacré? ": ? ?
"Ou bien avez-vous trouvé un remède pour échapper à la vermine? Il y a aussi les oiseaux; ils mangent même les nécroses ":je reconnais là votre subtile délicatesse dans son plein naturel !!

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.